fbpx
13 Mai

5 choses à améliorer pour gagner en fluidité et comprendre un natif

5 choses à améliorer pour gagner en fluidité et comprendre un natif

5 choses à améliorer pour gagner en fluidité et comprendre un natif

Auréa

13 Mai. 2022

La fluidité, ou la peur de ne pas l’être est l’une des peurs les plus récurrentes dans l’apprentissage d’une langue étrangère. C’est pour ça que dans cette aventure, on va déjà voir 5 choses qui peuvent être améliorées, travaillées, paufinées pour gagner en fluidité et surtout, comprendre de mieux en mieux un natif !

Alors, je pourrais donner d’autres points à travailler, mais on va commencer avec ces 5 là qui t’aideront pour la suite.😉

Le but, prendre conscience des points présents dans la langue japonaise que l’on doit travailler en tant qu’étranger si l’on veut une belle fluidité et commencer/mieux à comprendre un natif. Mais aussi gagner en confiance, car gagner en fluidité prend du temps, donc déjà être conscient.e de ça t’aidera pour la suite 🙂

Alors c’est parti pour voir ensemble les 5 choses à améliorer en japonais pour gagner en fluidité et mieux comprendre un natif !✌️

Sommaire

Les homophones

Déjà, c’est quoi un homophone ? Un homophone de manière général, c’est un mot qui se prononce de la même façon qu’un autre mais qui ne signifie pas du tout la même chose.

Même si avec l’intonation un japonais natif comprendra de quel mot il s’agit, nous en tant qu’étranger on ne saura pas faire la différence.😅

En japonais on aura par exemple : 漢字「かんじ」(KANJI) et 感じ「かんじ」(KANJI) qui se prononce de la même manière mais 漢字 signifie un kanji (caractère chinois) et 感じ signifie émotion, sentiment, sensation (le verbe 感じる par exemple = ressentir)

Donc si on travaille un peu les homophones, du moins les plus connus parce-que sinon on va pas s’en sortir, ça nous aidera à reconnaître les mots et les comprendre en plus des différents kanji !

💪 Connaître les homophones permet aussi de retenir plus de vocabulaire, et donc d’enrichir son lexique plus rapidement ! Ben oui si tu connais 感じ tu connais aussi 漢字, d’une pierre, deux coups comme on dit !🙌

Les onomatopées

Si t’es allé.e au japon, ou que tu connais des japonais, tu t’es sûrement rendu.e compte qu’ils parlaient souvent avec des onomatopées.

Si si, je sais c’est étonnant. C’est clair que nous on va pas dire « Oh lala la porte a VLAM » (mais des fois on dit « Y’a eu un gros BOUM », alors que, ben c’est une onomatopée). Mais eux si, et connaître quelques onomatopées utilisées au quotidien t’aidera à mieux comprendre certaines conversations, dialogues et les utiliser à ton tour !

Tu as par exemple : ペラペラ pour dire qu’un étranger parle super bien, qu’il est fluide etc en japonais. (Si on te le dit, c’est bon signe 😉)

ゴロゴロ a énormément de traductions différentes mais ça peut être, le son d’une boule, chose ronde qui roule, ou encore le verbe ゴロゴロする pour = flemmarder, ne rien faire. Ou encore, le son de la foudre (la c’est plus les enfants qui le disent !).

Jojo's bizzare adventure
Manga : Jojo's adventure

Le langage formel & informel

Alors, en japonais il existe différents niveaux de langage dans le sens → politesse. C’est une partie très importante, car la politesse au Japon est extrêmement, elle aussi, importante.📖

Mais il y a aussi la différence entre l’oral, et l’écrit. En effet, à l’oral certaines formes écrites seront dites d’une autre manière plus « orale ». D’où l’importance de les connaître pour éviter de parler d’une manière tellement écrite que ça paraît bizarre à notre interlocuteur.

C’est comme en français, par exemple je ne vais pas écrire mes articles exactement avec le langage que j’utilise dans la vie de tous les jours à l’oral.

Par exemple en japonais on peut avoir la phrase : 何をやっているんですか(Nani wo yatte irun desu ka ?) qui à l’oral peut devenir : 何やっての。(qui ici est une forme plus familière, on le dira à un.e ami.e par exemple)

A faire attention donc ! A noter que souvent, certaines particules (は、を…) vont disparaître à l’oral !⚡️

✔️Pour ce point, tu peux t’aider de livres, articles, magazines etc en japonais !

animé et manga japonais
Post sur le langage animé et la vraie vie

Les fillers et interjections = Fluidité level up

J’ai fait un post sur le sujet avec des exemples que tu peux retrouver juste ici si tu veux !🥰

Une interjection (あいづち en japonais), est un mot, un son aussi qui va venir enrichir ton dialogue, mais surtout, va montrer à ton interlocuteur que tu l’écoutes.

▶️ Par exemple en français, tu vas avoir « hmmm », « ah… » ou encore « euuuh.. ».

Et bien en japonais, on va avoir des mots comme : ええと、そう。。。、なるほど!え?えええ!あの、そうなんだ!et beaucoup d’autres !

Ces interjections vont vraiment rendre ton discours plus naturel, fluide et « japonais » étant donné que c’est très très japonais de faire des sons à chaque phrase haha. (Vraiment ils en font touuuut le temps haha. Après mon voyage au Japon, j’avais pris l’habitude d’en faire tout le temps, et j’ai vraiment vu la différence avec les français pour le coup😅, mes parents trouvaient ça étrange😂)

Les interjections vont également transmettre tes émotions par rapport à des infos que te donneraient ton interlocuteur (surprise, mécontentement, joie, choque etc.)

Les différents dialectes japonais

Au Japon, comme partout dans le monde il existe différents dialectes en fonction de l’endroit où l’on est au Japon (Sud, Nord, telle région etc).

🟣 Attention, un dialecte ce n’est pas un accent !

Voilà une définition de ce qu’est un dialecte :

➖Dialecte

nom masculin

(bas latin dialectus, du grec dialektos)

  • Ensemble de parlers qui présentent des particularités communes et dont les traits caractéristiques dominants sont sensibles aux usagers.

(Source : Larousse)

 

Donc par exemple le dialecte de Tokyo (appelé tokyo ben) est le plus « standard » on va dire et c’est aussi celui que l’on voit le plus dans les animés comme par exemple le mot : すげ〜 (sugeeee).✨

Puis on a aussi le kansai ben (le dialecte du kansai), celui-là est connu pour remplacer les ません (masen) par へん (Hen). Par exemple le verbe わかりません (wakarimasen) devient わからへん (wakarahen)

Mais il y a aussi des mots typiques de chaque dialecte, je t’invite à aller lire ce petit article sur le Kansas ben de go go nihon qui est vraiment génial pour les dialectes !

dialecte japonais
Source : importancesoflanguages.com

Si tu travailles un peu tous ces points, tranquillement et que tu es conscient.e que oui ils existent, alors tu es sur le bon chemin pour améliorer ta compréhension, ta fluidité et mieux comprendre tes échanges linguistiques 🙌

N’oublie pas que cela demande de la patience, des ressources (internet est ton ami) et de la régularité, comme dans chaque langue ! Mais tu es en largement capable, crois-moi 🤓

▶️ Si jamais un article plus poussé et travaillé sur l’un de ces points t’intéresse, n’hésite pas à laisser un commentaire pour me le faire savoir !

Gagner en fluidité en japonais

T’as du mal à comprendre un natif, une vidéo en japonais toi ?📚

Comment gagner en fluidité chaque jour

Etre patient.e

Chaque nouvel apprentissage demande de la patience, alors sois patient.e et les résultats viendront tout seuls ☺️

Régularité

La régularité est l’autre clé d’un apprentissage sur la bonne voie 🙌 L’importance n’est pas d’en faire beaucoup, tous les jours, mais de manière régulière et consciencieuse.

Les bonnes ressources

Il te faut évidemment de bonnes ressources sous le coude. Qu’est-ce que j’entends par bonnes ressources, ce sont des ressources de qualité, mais surtout qui te plaisent et te donnent envie d’apprendre !⚡️

Pour ça, tu peux faire un tour sur ma boutique juste ici, elle est remplie de ressources uniques et motivantes pour ton apprentissage 🛍

Ikimashô | Formation en japonais pour débutant(e)s

Pars à l'aventure et lance-toi dans l'apprentissage du japonais à nos côtés ! Pense à tes rêves, ton objectif et lance-toi ! Tout est possible 🤓

Leave A Reply